Ses soeurs

Rebbie Jackson

 

Maureen Reillette « Rebbie » Brown (née Jackson), connue sous le nom de Rebbie Jackson, née le 29 mai 1950 (62 ans) à Gary dans l'Indiana, est une chanteuse américaine. Elle est l'aînée de la fratrie de famille Jackson. En tant que chanteuse, elle est notamment connue pour ses singles "Centipede" (1984), produit par Michael, et "Yours faithfully" (1998). En 30 ans de carrière, elle ne sortira que quatre albums ; Centipede, Reaction, RU Tuff Enuff et Yours Faithfully. Elle est la première chanteuse de la famille avant LaToya Jackson et Janet Jackson.Selon sa sœur Yvonne (dite La Toya), elle tint très vite le rôle de seconde mère auprès de ses frères et sœurs.

 

Rebbie Jackson n'a jamais réellement pris part artistiquement à l'évolution de la carrière des Jackson. Pourtant, au milieu des années 70, elle rejoint (pour le plus grand bohneur de son père) l'ensemble de sa famille pour les "Jackson Shows", une émission de variété commandée par la CBS, et mettant en scène l'ensemble de la famille, les sœurs comprises. Elle y a présenté de nombreux morceaux, faisant découvrir au public un talent incontestable pour la chanson. Du côté privé, elle a toujours été proche de sa mère Katherine, et a été particulièrement influencée par l'éducation de Témoin de Jéhovah, que prodiguait sa mère à l'ensemble de ses enfants. Aux dèrnières nouvelle, elle serait toujours Témoin de Jéhovah. En 1968, alors âgée de 18 ans, Rebbie se libère enfin du girou paternel en se mariant avec son amour de toujours ; Nathaniel Brown, lui aussi témoin de Jéhovah. Ils auront ensemble 3 enfants ; deux filles : Yashi et Stecee, et un garçon : Austin. Elle est par ailleurs la seule des filles Jackson à avoir trouvé la stabilité amoureuse (si l'on considère les nombreux mariages de sa sœur Janet et celui désastreux de La Toya avec son producteur Jack Gordon), car aujourd'hui, l'aînée des Jackson est encore mariée avec Nathaniel.

 

Ce n'est qu'en 1984 que Rebbie Jackson sort son premier album ; Centiepede, au nom d'une chanson que lui a écrite son frère Michael. À 34 ans, elle rencontre alors son premier et plus grand succès. Centiepede devient en effet disque d'or aux USA, mais ce sera malheuresement le seul grand tube de Rebbie auprès du grand public. Ce CD aux allures plutôt orienté funk et pop, contient tout de mêmes de nombreux bijoux tels que la balade Hey Boy, l'incontournable Centiepede, ainsi que de nombreux titres tels que I feel for you et Ready for love.

 

La Toya Jackson

 

La Toya Yvonne Jackson est une chanteuse et actrice américaine, née le 29 mai 1956 (56 ans) à Gary (Indiana). Elle est la cinquième enfant de la famille Jackson. La Toya a vendu plus de 30 millions d'albums à travers le monde.

 

La Toya est la deuxième femme de la famille Jackson à avoir commencé une carrière solo. Son premier album éponyme, La Toya Jackson, sort en 1980 chez le label Polydor Records. Son premier single If You Feel The Funk a été relativement bien classé (#40 aux charts Billboard R&B, #17 aux charts Dance, #42 en Allemagne, #18 au Pays-Bas). Son deuxième single, Night Time Lover, fit moins bien que le premier même s'il a été co-écrit et co-produit par son frère Michael Jackson. L'album contient aussi une version du succès de Billy Ocean Are You Ready?.

 

Elle apparaît dans le magazine Playboy en mars 1989. En 1990, l'album Bad Girl sort chez Teldec Records. Un an plus tard, l'album sort chez un label Italien, Sherman Records. L'album a connu pas moins de 50 éditions sous différent noms : Sexual Feeling, He's My Brother, Playboy... Les producteurs sont les Allemands Klarman/ Weber et Tony Monn.

En 1991, La Toya enregistre son septième album studio No Relations. Ce dernier sonne House Music et contient le single Sexbox qui a connu un petit succès en Hollande. Parmi les thèmes issus de cet album figure la maltraitance envers les enfants (abus sexuels). Il ne sort pas aux États-Unis. Elle pose une deuxième fois pour Playboy.

En 1992, elle signe un contrat avec le Moulin Rouge de Paris d'un an, pour un spectacle dans lequel elle chante en français. Un album pressé uniquement sur CD, tiré à seulement 3000 exemplaires, "Formidable", sera enregistré cette même année, pour l'occasion. Ce disque est devenu très recherché par les collectionneurs.

En 1993, elle enregistre un album de musique country intitulé From Nashville To You. Ce disque sortira deux fois, sous deux appellations différentes. Aucun single ne sera tiré de cet album, même si le titre Crazy, chanté au The Maury Show connaît un succès d'estime. L'album contient une chanson d'Elvis Presley Burnin' Love. Il est enregistré en 3 jours seulement, et la qualité s'en ressent.

En 1994, son mari Jack Gordon la force à enregistrer en deux heures seulement un album contenant des classiques de la Motown. La voix de La Toya n'est pas aussi bonne que dans l'album Country et ceux produits auparavant par son époux. Elle reprend des chansons des Supremes, Four Tops, Smokey Robinson, et des Jackson Five, ses frères. Un single des Supremes sort : Baby Love. Cet album ne connaît aucun succès et n'entrera même pas dans les charts.

Ces albums sont les deux derniers à être produits par Gordon. Elle divorcera par la suite. Sur une période comprise entre 2003 et 2007, elle enregistre et diffuse un album (quasi-hors commerce) qui fait un échec, disponible uniquement dans certains pays en petites quantités, ou sur le net. Il ne se vendra qu'aux alentours de 35 000 exemplaires, même si la sortie officielle par sa maison de disques Ja-Tail était prévue pour 2008, comme indiqué sur son site officiel. Néanmoins les singles de l'album Just wanna dance & Free the world se classèrent de façon honorable dans les air-plays (radio) aux Etats-Unis. La rumeur voulait qu'à cette époque, elle prépare un show télévisé avec sa famille, tout particulièrement avec Jermaine.

Elle enregistre en 2009 un titre hommage à son frère décédé, Michael, initulé Home et dont la sortie était prévue le 28 juillet 2009 par Bungalo Records et qui devrait faire partie de son album Startin' Over également prévu pour 2009. Les bénéfices de ce single auraient été entièrement reversés au AIDS Project Los Angeles, une association de lutte contre le SIDA.

 

Janet Jackson

 

Janet Damita Jo Jackson, née le 16 mai 1966 (46 ans) à Gary dans l'Indiana, est une chanteuse pop afro-américaine et actrice de cinéma. Neuvième et dernier enfant de la famille Jackson, elle est la sœur cadette de feu Michael Jackson. Elle vit à Henderson dans l'État du Nevada. En 28 ans de carrière dans la musique, Janet Jackson a vendu plus de 110 millions d'albums et plus de 100 millions de singles, soit plus de 210 millions de disques à travers le monde. Elle est aujourd'hui considérée comme l'une des plus grandes artistes RnB et pop de l'histoire de la musique ; elle a inspiré de nombreux artistes et est encore aujourd'hui une des références du RnB et de la pop.

Janet Jackson est la plus jeune fille de la famille Jackson. Petite, elle rêvait d'être jockey, mais chez les Jackson, tout le monde était musicien. À 7 ans, elle se retrouva sur scène pour la première fois avec ses frères, les Jackson Five, qui donnaient un concert à Las Vegas. Le public fut envoûté par le charisme de la cadette du clan Jackson. Elle se lança dans la comédie et apparut dans plusieurs comédies de situations, dont Arnold et Willy (Different Strokes), Good Times et Fame, mais son père Joseph Jackson préférait qu'elle fasse une carrière musicale, qu'il jugeait d'avance plus rémunératrice, plutôt que cinématographique.

 

Ses deux premiers disques ne connurent qu'un succès d'estime (Janet Jackson et Dream Street). Côté vie privée, elle se maria avec James Debarge (du groupe DeBarge) alors qu'elle n'avait que 18 ans, mariage qui ne durera que six mois.

 

C'est en 1986 qu'elle obtint un succès mondial avec l'album Control produit par John McClain et vendu à près de 15 millions d'exemplaires, mais surtout par le tandem Jimmy Jam et Terry Lewis, d'anciens musiciens de Prince, reconvertis producteurs. Le son de l'album était ainsi volontairement orienté Minneapolis Sound, le courant musical le plus en vogue à l'époque et caractéristique des hits What Have You Done for Me Lately et Nasty. Dès lors, Janet se démarqua de ses consœurs par ses chorégraphies impressionnantes, son sens du détail irréprochable et un son révolutionnaire. Elle restait cependant dans l'ombre de Madonna et de Whitney Houston qui vendaient plus de disques qu'elle. Cependant, Janet s'exilera pendant deux ans et préparera un album qui fera pâlir de jalousie ses concurrentes directes.

 

Son successeur, le « groovesque » Janet Jackson's Rhythm Nation 1814, fut publié en 1989 et conserva la même équipe de producteurs. L'album évoque le racisme, les problèmes de la rue et les difficultés sociales. Il était intriguant de par son titre et son contenu très sombre, aux antipodes des albums de l'époque. Les singles se vendirent comme des petits pains, squattent les charts américains (sept chansons de l'album atteignirent entre 1989 et 1991 le top 5 du fameux Billboard Hot 100 dont quatre atteignirent la 1re place), et sa tournée triomphale la propulsa au rang de star internationale, statut qu'elle ne quittera plus. En 1990, elle devint la plus grande vendeuse de disques de l'année et récolta une quantité impressionnante de prix, dont 14 Billboard Music Awards et plusieurs American Music Awards, MTV VMA Awards et même un Grammy Award dans la catégorie Best Long Form Video pour le single Rhythm Nation. Par ailleurs, elle reçut au même moment son étoile sur Hollywood Boulevard. Mais plus important, avec son album, elle devint un modèle pour de nombreux jeunes tant son engagement pour la cause des enfants défavorisés ou aux prises avec la drogue fut important. Et elle réussit à vendre plus de disques que Madonna et Paula Abdul, ses deux plus grandes rivales d'antan.

 

En 1991, elle rejoignit l'écurie Virgin. Richard Branson étant fermement décidé à revitaliser l'image de Virgin Records America commit l'impensable : il signa avec Janet un contrat record de 30 millions de dollars pour l'enregistrement d'un seul album studio. Elle touchait ainsi, par album, plus que Madonna. L'album en question sera sobrement baptisé Janet. Sorti en mai 1993, elle y délaissait son look de garçon manqué et militaire et se réinventait une image glamour et très sensuelle, preuve en est la célèbre couverture du Rolling Stone Magazine, où elle apparaît simplement vêtue d'une paire de jeans et d'une paire de mains masculines recouvrant ses seins. Elle déstabilisa ses admirateurs de la première heure, mais cela s'avéra payant : Janet fit exploser les ventes avec plus de 20 millions de copies (dont 7 uniquement aux États-Unis). Aux États-Unis, l'album se vendit à plus de 350 000 exemplaires la première semaine, et réussit à rester en tête des ventes pendant six semaines, tandis que le simple That's the Way Love Goes squatte la 1re place du classement des simples pendant huit semaines et remporte un Grammy Award dans la catégorie Best R&B Song. Les autres singles qui suivront connaîtront tous un succès mondial. Du côté de sa vie privée, elle se fit très discrète en épousant dans le plus grand secret René Elizondo. Ce mariage ne deviendra notoire qu'en 1999, au moment où René demandera le divorce. Au sommet de son art, Janet sortira par ailleurs l'intégrale de ses vidéos entre 1986 et 1996 dans un DVD et un CD intitulé Design of a Decade, compilation qui atteint la 3e place du Billboard Hot 200 aux États-Unis et qui dépasse aussi la barre des 10 millions de ventes mondiales. En 1995, juste après la fin de sa célèbre tournée mondiale Janet World Tour, elle enregistre avec son frère Michael, un single intitulé Scream. Le clip vidéo issu de ce duo devient très médiatisé, et pour cause : coûtant 7 millions de dollars, il devient à l'époque le clip musical le plus cher de l'histoire. La vidéo est tournée en noir et blanc, et sa réalisation sera confiée à Mark Romanek, avec qui Janet va de nouveau collaborer en 1997 pour son clip Got' Till It's Gone. Le clip fait sensation, Janet y apparaît avec un look aux antipodes de son image glamour : elle a les cheveux courts, une attitude trash et un sex appeal sauvage. La collaboration reçoit de nombreux prix, notamment celui de Best Dance Video aux MTV VMA Awards de 1995 et celui de Best Short Form Video aux Grammy Awards de 1996. Janet Jackson signe ensuite pour un nouveau contrat, toujours chez Virgin, de 100 millions de dollars. L'automne 1997 voit la sortie de l'opus The Velvet Rope. L'image de Janet et le contenu de l'album dérangent : en effet, celui-ci est le fruit d'une longue dépression que la chanteuse confesse avoir traversé suite à sa précédente tournée. Sa dépression a pour origine son sentiment de solitude et le grand manque d'estime dont elle dit avoir beaucoup souffert pendant son enfance d'actrice de série télé. Côté look, elle scandalise : le « bébé » de l'Amérique se perce le nez et les seins, elle arbore différents tatouages, et adopte une coupe de cheveux africaine. Néanmoins, la critique se pâme devant la maturité des textes et des compositions. L'album est un énorme succès au Japon et en Europe, tandis que l'Amérique pudibonde se montre réticente face à l'album. Toutefois, la tournée The Velvet Rope Tour est un grand succès aux États-Unis et permet à l'album de se vendre à 3 millions d'exemplaires aux États-Unis. La tournée terminée, elle entame une série de collaborations avec Elton John, Blackstreet et Busta Rhymes, avant de retourner sur les plateaux de cinéma pour le film Famille Foldingue, grand succès international.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                      

 

 

 



14/08/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres