Ses chirurgies esthétique

Depuis le milieu des années 1980, la question de la modification physique de l'apparence de Michael Jackson fait la une des journaux tabloïdes et suscite l'étonnement de l'opinion publique. Après des rumeurs disant qu'il se ferait blanchir la peau artificiellement (ce qu'il a toujours démenti), il apparaîtrait qu'on ait diagnostiqué chez le chanteur, au milieu des années 1980 (même s'il n'en parlera qu'en 1993 dans une interview avec Oprah Winfrey), un vitiligo (dépigmentation de la peau)et un lupus (inflammations de la peau).

Quelles que soient les raisons exactes de ce changement physique, il est néanmoins certain que dans sa jeunesse, Michael Jackson a souffert de son image physique (il en témoigne dans Living with Michael Jackson), notamment en raison de son nez (son père avec qui il était en conflit le surnommait « gros nez »), et de son acné, qu'il avait alors au visage. Ce conflit avec sa propre image associé à une exposition médiatique précoce permettrait néanmoins de comprendre les raisons qui l'auraient amené aux nombreuses opérations de chirurgie esthétique (uniquement deux interventions de rhinoplastie selon ses dires).

En 1998, Steven Hoefflin, chirurgien esthétique et médecin personnel du chanteur depuis la fin des années 1970 (et accessoirement chirurgien plastique du tout Hollywood), pratique une dernière rhinoplastie sur Michael Jackson et le met en garde contre toute intervention supplémentaire. Malgré tout, Michael Jackson en subira une nouvelle, entre autres opérations, début 2001. Le 14 novembre 2002, lors d'un procès l'opposant au producteur allemand Marcel Avram, le chanteur apparaît avec le nez recouvert d'un pansement, ce qui amènera Hoefflin à publier un communiqué de presse insistant bien sur le fait qu'il n'aurait plus pratiqué d'intervention sur Jackson depuis 1998

Concernant sa couleur de peau, il est probable que Michael Jackson ait utilisé une crème à base d'hydroquinone pour uniformiser son teint, et éliminer les zones pigmentées restantes ; en effet Arnold Klein, son dermatologue de 1984 à sa mort, affirme lui avoir recommandé de se blanchir : « Je l'ai rendu blanc parce qu'il était malade. »

Le sociologue Yves Gautier a réalisé dans son livre, Michael Jackson, de l'autre côté du miroir], une analyse des métamorphoses du « Roi de la Pop ». Pour lui, entre autres explications, Michael aurait tour à tour tenté de ressembler à des personnes qu'il admire, comme Diana Ross ou bien encore David Bowie, autre figure androgyne de la musique pop. L'analyse poussée de l'auteur est innovante et permet de mettre en avant, quelles qu'en soient les raisons, un cross-over, ou capacité d'un artiste à réunir les publics blanc et noir. Néanmoins à la lumière des arguments médicaux sus-cités il faut relativiser la pertinence de cette analyse sur les questions de changement de couleur.

NadaPenny.com Free Image Hosting

 

Voici une photo de Michael à coté d'une photo de son visage à 50 ans,sans chirurgie,réalisé par ordinateur.

 

Avant................=>.....................et................=>................après

 

L'évolution de Michael Jackson

 

Et une évolution en vidéo!
 

 


Got My Cursor @ 123Cursors.com


07/08/2009
5 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 39 autres membres